Cloison en verre : le guide complet

Une cloison en verre apporte toujours une touche de lumière et d’originalité, qu’elle soit placée en intérieur ou en extérieur.
Appréciée pour ses qualités esthétiques et sa légèreté apparente, elle est en fait très robuste et ses nombreuses qualités en font un matériau de construction de premier choix.

Une cloison en verre, pour quoi faire ?

Une cloison de verre est un assemblage vertical de briques de verre fait au mortier, de forme droite ou courbe.
Son intérêt principal est de laisser passer la lumière grâce à la translucidité du matériau.
Son apparence dépend des briques qui la constituent : les cloisons faites de briques de verre de couleurs vives ou pastels apportent de la chaleur et du cachet à un intérieur.
Posée en façade, une cloison en verre composée de briques dépolies ou à motif laisse entrer la lumière, mais bloque les regards indiscrets.
Etanche et d’entretien facile, une cloison de brique de verre intérieure s’insère souvent très bien dans une salle de bain en guise de pare-douche.
Elle est aussi parfaite pour séparer une cuisine d’une pièce à vivre sans créer de sensation d’enfermement.
La solidité et les propriétés isolantes des briques utilisées permettent aussi à une cloison de verre d’être considérée comme un mur extérieur à part entière, qui protège en partie du bruit, des écarts de température, du feu, et des intrusions.

Comment insérer des briques de verre dans une cloison ?

Il existe plusieurs méthodes pour insérer des briques de verre dans une cloison.
La plus traditionnelle consiste à faire intervenir un maçon qui pose et assemble au mortier les briques une à une, à leur emplacement définitif.
C’est une méthode longue, fastidieuse, salissante et donc coûteuse.
Heureusement, il est maintenant possible de monter une cloison de brique de verre intérieure ou extérieure bien plus facilement et à moindre coût, à l’aide de kits de montage ou de panneaux préfabriqués.
Ce type de cloison de verre prête à monter évite les irrégularités dues à une pose manuelle, ce qui assure des finitions et une stabilité parfaite, et donc une excellente longévité. La pose facilitée permet aussi un gain de temps important.
Les kits de montage, vendus avec ou sans encadrement, permettent de monter sa cloison de verre soi-même, sans l’intervention d’un professionnel.
Il suffit de choisir ses briques et de les assembler à sec à l’aide de profils découpés aux bonnes mesures. Un simple joint de silicone permet d’assurer l’étanchéité et la propreté de cette cloison de verre.
C’est une méthode de pose rapide, facile, et propre, qui est particulièrement recommandée pour l’installation d’une cloison de briques de verre intérieure et pour les pièces humides.
Les panneaux de verre préfabriqués permettent de monter des cloisons en extérieur et en façade, généralement dans une ouverture pratiquée dans un mur.
Le produit est livré prêt à poser, avec tous les accessoires utiles : les briques ont déjà été assemblées au mortier, il n’y a plus qu’à insérer la nouvelle cloison à son emplacement.
L’aide d’un professionnel est recommandée pour assurer la bonne réalisation de cette pose, mais le travail à fournir est bien moins important que pour une pose traditionnelle.

Une cloison de verre, à quel prix ?

Il est possible d’installer une cloison de verre correspondant exactement à ses envies et à ses projets en recourant à des panneaux préfabriqués sur mesure.
Le prix dépend alors de la qualité des briques choisies et des finitions, ainsi que des dimensions du panneau.
Une brique classique incolore est facturée autour de 2 euros l’unité, et une brique de couleur ou avec des propriétés isolantes spécifiques peut couter aux alentours de 20 euros/pièce.
Seul un devis permet alors de connaître le prix du projet final.
C’est aussi l’occasion de prendre conseil auprès d’un professionnel pour connaître la méthode de pose la plus adaptée à son projet de cloison en briques de verre.
Pour les projets plus simples, qu’ils soient de grande ou de petite envergure, Verrelab propose des kits de montage et des panneaux préfabriqués de dimensions standard.
Un kit sans encadrement peut recevoir jusqu’à 25 briques de verre et coûte 79 euros, auxquels s’ajoute le prix des briques et du joint.
Il est possible de monter plusieurs kits selon la dimension de son projet : 3 kits suffisent habituellement à monter une paroi de douche.
Les panneaux préfabriqués sont disponibles en modèles carrés ou rectangulaires composés de 4 briques pour le plus petit modèle (un carré de 48 cm de côté) à 24 briques pour le plus grand, (88*128cm).
Il faut alors compter entre 59 et 281 euros pour sa cloison en verre, selon les dimensions choisies pour son projet.

Nos autres Articles

  • paroi en briques de verre

Tout savoir sur la cloison en pavé de verre

On trouve des cloisons en briques de verre dans les salles de bain parce qu’elles possèdent de grands avantages : les briques en verre laissent passer entre 70 et 80% de la lumière tout en gardant l’intimité et elles sont très solides.

  • cloison en carreau de verre

Montage des carreaux de verre : 5 conseils

La pose d’une paroi ou d’une fenêtre de briques de verre ne s’improvise pas. Nous vous conseillons donc d’opter pour des panneaux préfabriqués. Votre réalisation sera parfaitement alignée et tout à fait esthétique. De plus, vous n’aurez ni salissure, ni de perte de temps, et aucune mauvaise surprise.

  • panneau en carreau de verre extérieur

Le guide des carreaux de verre pour l’exterieur

Les carreaux de verre pour extérieur peuvent être posés sur un mur de votre maison à la place d’une fenêtre si votre mur donne sur une rue passante ou sur une vue désagréable, ou bien pour conserver votre intimité dans votre salle de bain ou vos toilettes.